Nous voici arrivé à salta, l’objectif est atteint, la boucle est bouclée (enfin presque pour André qui va refaire en 19h de bus ce que nous avons mis 3 semaines à parcourir).
Depuis que nous vous avons laissé la dernière fois il y a eut de la montagne, du soleil, de la viande, de la cote (de bœuf et tout court), du camping sauvage et chez les sauvages, du vin et surtout des paysages grandioses (André nous a dit être enfin content d’être la c’est dire!)
Pour reprendre dans le détail, nous avons quitté monteros pour nous lancer , sous le ciel gris, à l’assaut de la cordillère des Andes. Première journée à 1800m de dénivelé voilà qui permet de bien se remettre en jambe. A la forêt dense succède des montagnes pelées oú la seule végétation qui subsiste sont d’immenses cactus géants. Nous voilà au far west avec razmot transformé en joly jumper, le dépaysement est total après nos kilomètres de champs de maïs et nos troupeaux de vaches des semaines précédentes. Comme nous le disons souvent, nous n’attendons pas le soleil, nous allons le chercher et nous avions bien raison, une fois les nuages dépassés, un ciel bleu azur et un soleil radieux nous attendaient. Le deuxième jour nous continuons à monter encore et toujours jusqu’à une passe à 3100m où nous apercevons nos premiers lamas!! A cayafate nous prenons le temps de visiter un vignoble et de participer à une dégustation de vin (il vaut mieux ne pas trop en abuser car ici les vins tirent entre 14 et 15 degrés! Le lendemain les zigzagues n’étaient pas seulement dus à la route en lacets…) Pour finir, nous sommes entrés dans la quebrada, vallée fantastique suivant un rio, roches prenant toutes les formes et couleurs possibles, on se croirait au grand canyon. Le plaisir d’être là fait vite oublier les kilomètres de montée, vue magnifique, une des plus belle peut être depuis le début du voyage (encore qu’il soit difficile de trancher).
Pour finir, nous tenions à féliciter André que nous n’avons vraiment pas épargné pendant ces 3 semaines : camping dans un squat, douche dans la rivière, journée de vélo sous la pluie, sans oublier la vaisselle bien sur! Il a tenu le choc, toujours avec le sourire et nous a drôlement impressionné. Toujours le premier à aller papoter à droite à gauche dans un espagnol impeccable. Le premier levé aussi le matin pour aller nous acheter du pain frais (ça va bien nous manquer car je ne pense pas que Jean prenne exemple sur son père sur ce coup là!). Roulant à un rythme d’enfer, nous avions parfois du mal à le suivre.
Bref trois semaines très chouettes passées en ta compagnie, André, merci d’être venu nous accompagner pour un bout de chemin, cela nous a fait grand plaisir!
Pour nous la route continue, toujours vers le nord et avec toujours de la montagne au programme!!

8 Responses to Quebrada, salta et chapeau bas!

  1. La tribu des montagnes dit :

    Coucou les voyageurs ! Quel plaisir de vous lire et d’ouvrir les yeux le matin sur vos photos … Car il faut bien vous l’avouer, je guette vos messages et je les savoure. Et avec le décalage horaire et mon organisation c’est au saut du lit après avoir ouvert la fenêtre sur la journée que je commence par mettre à jour le blog. Les paysages sont splendides et votre message est très touchant. Alors merci d’avoir rempli ma journée de verdure, de montagne et de moments partagés… Je vous souhaite plein d’énergie pour faire avancer razmot au pays des cactus ! Je vais aller réveiller les mini-pousses pour leur faire partager votre périple et je sais que leur curiosité aiguisée elles sauteront du lit pour regarder les photos de cet ailleurs qui leur paraît tellement extraordinaire… Nous pensons bien à vous et vous embrassons bien fort ! Et bravo à papa de vous avoir accompagné un bout dans cette aventure : il semble avoir dévoré la vie autant que les kilomètres à vos côtés !! Belle leçon de retraite !!! Vous allez lui avoir donné la bougeotte au paternel et dans quelques mois c’est vous qui irez le rejoindre dans ses périples … Doux baisers de notre coin de printemps encore un peu bousculé pour quelques jours mais en passe de s’alléger pour moi !!! Nous vous aimons fort fort fort !

  2. Les Hambourgeois du Sud dit :

    Vive la grimpette! Autan le dénivelé que la déscription du paysage font saliver et si mes jambes qui accusent encore le Viaduc ce Millau ne me faisaient pas changer de rictus à chaque foulée je remonterais bien en selle pour une petite dose de montagne. Emma vous dit « bonne route » et Paul souhaite « un bon retour à Grand Pa » les deux faisant les clowns en prennant leur petit dèj histiore d`être en retard à l’école. On vous embrasse tous, bon coups de pédales et de fourchettes pour les jours suivants. Gros bisous

  3. mam dit :

    Super les montagnards……. si je compreds bien vous avez renoncé aux lignes droites sans saveur…..meme si la viande est tres bonne…. felicitations à André pour son épopée….super. Vous renouez donc avec les sommets et les paysages grandioses de montagne….. quel plaisir de vous lire et de partager ses moments…… j ‘espere que vos tetes seront assez grandes pour garder tous ces souvenirs…… il est vrai que les mémoires aujours’hui ne sont plus un vrai probleme……ici……FINI….. ce n’ests pas la montagne… mais c’est chouette……fini de pédaler dans le béton et la peinture…… je pense fort à vous et je vous embrasse bien fort…… ne mangez pas tout le Pérou…laissez nous en un petit bout pour l’automne. Tout plein de soleil, de belles rencontres et de superbes paysages.

  4. Brigitte et Philippe dit :

    Coucou nos chers amoureux du bout du monde ! C’est avec toujours autant de plaisir que nous savourons vos photos au gout d’ailleurs, cactus géants et paysages grandioses. Et nous suivons sur la carte d’Argentine votre parcours courageux le long de la cordillère des Andes vers la Bolivie. Il y a une foule d’admirateurs silencieux autour de nous (famille, amis, collègues) qui vous suivent et sont passionnés par votre aventure. En leur nom un immense BRAVO d’encouragement pour la suite ! Nous vous envoyons de gros bisous plein de tendresse.

  5. Cyrille dit :

    Coucou les sombreros….
    Je suis toujours heureux de vous lire. Tous ces paysages atypique….. J’aurai aimé vous accompagner dans vos pédales…. Bonne route à vous!

  6. Xav & Chloé dit :

    Salut les cyclistes de l’espace ! Profitez du soleil qui joue à cache-cache de par chez nous. Prenez soin de vous et de votre monture la plus rapide de l’ouest.
    ++

  7. Sabine et JCG dit :

    Bravo à tous les deux pour votre fantastique périple ! Bravo à André qui vous a accompagné sur un bout de tour du monde. Profitez bien de tous les instants, les meilleurs comme les plus durs, qui seront peut être plus tard les plus beaux. Sabine et moi pédalons avec vous par la pensée. Hasta la proxima !

  8. Sasa &Co dit :

    coucou les amoureux, et un tres grand merci pour votre carte! Vous etes vraiment trop forts de penser a moi au milieu des km et des montagnes. on espere que tout se passe au mieux pour vous dans la cordillere. pour nous, apres une deuxieme varicelle de nathan, lise s’ apprete a partir 3 jours en voyage. du coup, a son retour on vous envoie la baroudeuse si ca vous va! 😉 en tous cas on vous envoie tout plein de gros bisous et on vous dit a tres vite!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *