Voici quelques nouvelles bien fraîches de nos deux sportifs. Nous venons de passer deux jours intensifs à leurs côtés et nous pouvons vous garantir qu’ils tiennent une forme olympique !

Nous nous sommes retrouvés vendredi soir dans un appartement loué dans le quatier historique de Sultanahmet. Puis nous sommes partis manger dans une cantine du quartier de Galatasaray, particulièrement animé en soirée. Les cantines présentent le double avantage d’offrir un repas complet pour une somme plus qu’honorable et de présenter tous leurs plats à la vue des clients, ce qui est très appréciable lorsqu’on ne connaît pas la gastronomie turque !

Samedi, la pluie ne nous a pas démotivés et nous sommes vaillamment partis à la découverte de Sainte Sophie, cette mosquée colossale et magnifique, incontournable du cœur d’Istanbul. Nous n’avons pas pu enchaîner sur la Mosquée Bleue, les muezzins venant d’appeler les fidèles à la prière. Heureusement nous avons pu nous mettre au chaud et au sec dans un petit restaurant typique pour manger des pide (sorte de pizza en forme de barque) tout en se faisant offrir du thé en quantité et une boisson à l’eucalyptus (du goût de certain mais jugée épouvantable par d’autres…). Après un deuxième échec d’horaire (les musulmans prient vraiment souvent), nous avons enfin pu admirer les faïences de la très belle et réputée Mosquée Bleue. L’après midi s’est terminée au Grand Bazar et au marché aux épices où nous avons tentés d’être raisonnables…

Dimanche le soleil était revenu, bien que le thermomètre flirtait avec des températures polaires (c’est un peu exagéré mais nous n’avons vraiment pas eu chaud…). Grâce à un décollage matinal, nous avons pu boucler en une matinée la visite de l’immense palais Topkapı avec ses kiosques, ses jardins, son trésor, ses expositions splendides, son harem et ses faïences admirables… Transits, nous avons fait escale dans une cantine pour reprendre des forces. Puis une randonnée énergique nous a permis de nous réchauffer en traversant une partie de la ville pour aller visiter l’église Saint-Sauveur-In-Chora et ses mosaïques byzantines les plus réputées du monde.

Nous profitons d’un instant de répit avant d’aller partager notre dernier repas ensemble pour tenter de vous envoyer quelques effluves orientales. Les expériences culinaires de ce weekend ont été diverses et variées : sandwich au maquereau grillé, pains au sésame, pois chiches grillés, loukoums, sahlep, pâte au sésame et pistaches grillées au sésame (quand on vous disait que c’était varié), künefe, sans oublier les fameux baklava qui font saliver Maman dès qu’elle aperçoit l’ombre d’une pâtisserie. On vous laisse trouver vous-mêmes ce qui est une entrée, un plat ou un dessert dans la liste ! Pour vous aider, un baklava peut tuer un diabétique.

Bref un weekend intense, un vrai dépaysement à 3 heures de Paris.

A bientôt pour de nouvelles aventures en version originale cette fois !

 

 

La famille Enjalbert / Guillot

Famille Enjalbert / Guillot

 

6 Responses to Retrouvailles stambouliotes

  1. edilio dit :

    🙂 with compliments!!!!

  2. CyrillÀ dit :

    Avec mes félicitations, de belles retrouvailles. J imagine vos soirée à narer vos exploits…… De jolies histoires qui participent à votre vie. J aimerai bien en connaître quelques petits bouts…. Bisous à vous!

  3. mam dit :

    On dit que les voyages forment la jeunesse……un bon moyen donc, d’apres vos commentaires plus enthousiastes…. de devenir centenaires……
    A tres bientot de vous lire……….. en attendant les nouvelles tres fraiches…… de Montpellier…… où la température est …… presque……. sibérienne…… bises

  4. Xav & Chloé dit :

    Des heureuses retrouvailles pour refaire le plein d’énergie (s’il en fallait ) de nos valeureux sportifs ! Ca fait plaisir à voir tous ces sourires !!!!
    La bise

  5. la tribu des montagnes dit :

    Ben ça alors ! Ben ça alors ! Ben ça alors !!!!! J’ai la berlue ??? Pincez-moi je rêve !!!!!!! Est-ce pour celà que les tornades en série se sont abattues sur la famille ?????????????????? Roooooooooooooo ! Il aura fallu attendre….mmmmmm…. tout ça de temps au moins pour avoir une photo du frérot les cheveux coupés classe ! et je suis certaine qu’il aura fallu toute la patience du barbier Stambouliotte pour tenir le Jean sur le siège du coiffeur mais RESPECT ! Je ne suis pas certaine d’avoir vu une coupe aussi réussie sur sa tête depuis des lustres ! Ca valait bien un p’tit tour du monde ! Moi je dis trop la classe ! Euh, Aurélie, si tu nous le ramènes trop changé pense à lui accrocher une pancarte autour du cou hein… Bon franchement chapeau bas ( et pas que pour profiter de la coupe …) pour cette première partie de rodage. Tatilie accroche-toi au guidon si jamais vous passez la seconde ! Ici les poulettes ont décoré le sapin, fait des gateaux aux épices, et une liste au père-Nowel longue comme le bras ! Elles comptent les jours avant le grand soir mais ça ne les empêche pas de profiter des bons soins de grands-parents compatissants venus en renfort pour les périodes de formation…Pour vous on met quelle adresse pour le barbu ?? ( mais non tonton Jean, pas toi, l’autre…) Vous avez mis quoi sur votre liste ??
    Nous vous souhaitons un bon atterrissage après étude de vos cartes et vous embrassons bien bien fort !

  6. PAPA dit :

    salut et j’espère que maintenant Istanbul n’a plus de secret pour vous? Les 2 fois 6 voies, c’est pas pour effrayez Razmot!
    Maintenant que vous avez fait vos dévotions dans la Grande mosquée, vous pouvez invoquez Shiva!
    Alors c’est quand le visa pour la Chine? Toujours à l’hôtel, enfin dans le gite!
    Vous passez Noel à Hong Kong??
    Je pense que vous étes surtout préoccupé de trouver un carton pour vélo longueur 2,5 mètres!! et pour le porter, la bourse aux idées est ouverte!
    A propos, on a pas eu la réponse sur votre soirée JAZZ ??

    Bon à bientôt , et bon courage pour la nage dans l’administration.
    Papa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *