Apres 4 jours de route nous voici arrives a Thakhek. Un petit jour de repos le temps d’une lessive, d’un bon nettoyage pour Razmot et d’une mise a jour du blog et nous reprenons la route demain.

Ca y est, nous avons pris notre carte de fidelite pour les nuits chez les moines avec le supplement premium qui nous permet de beneficier par ci par la d’un petit dejeuner (riz,viande, omelette a 8h du mat’), ou d’un moment de priere avec eux.

Le Laos est bien plus developpe que le Cambodge du moins quand il y a des habitations car nous traversons des zones plutot desertiques et il nous arrive de temps en temps de nous retrouver absolument seuls sur la route (a part quelques buffles dans les champs alentours). Le rythme des repas y semble encore plus strict qu’au Cambodge et nous avons bien failli faire un ramadan surprise un soir ou toutes les cantines etaient fermees des 19h! Heureusement il nous restait notre roue de secours, les nouilles chinoises sur le rechaud, que nous avons mange en tete a tete avec les Buddhas dans notre monastere du soir.

En parlant de roue, notre Razmot a encore fait des siennes, nous avons eu notre premiere casse de rayon. Heureusement vite reparee. Usure normal d’apres le mecano Jeannot mais en raisonnant comme ca ils sont donc potentiellement susceptibles de tous casses maintenant, je ne sais pas si ca me rassure beaucoup ca!!

Nous ne nous lassons pas encore des fo (a prononcer feu) que l’on nous propose sans exception tous les midis. Il s’agit d’une soupe de nouille de riz avec quelques bouts de viande et pouces de soja flottant dedans. Ils proposent systematiquement ca aux etrangers car c’est le seul plat suffisament neutre et peu epice pour etre apprecie par nos palais delicats.

La temperature se fait plus fraiches et nous serions presque tentes d’adopter la mode d’ici : chaussettes dans nos sandales! mais nous resistons encore un peu, notre bon bronzage en prendrait un coup!

Pour la suite du programme, 4 jours de route pour rejoindre Vientiane ou nous esperons bien pouvoir prendre des cours de cuisine Laotienne (et apprendre a faire ce fameux fo!!)

PS : nous avons reussi l’exploit de separer totalement la menthe et le chocolat des after eight alors voici en exclusivite, rien que pour vous, la recette de cet etrange phenomene. Tout d’abord bien emballer vos after eight avec du film plastique etirable pour eviter qu’ils se fassent manger par les fourmis. Puis garder les au fond d’une saccoche dans une chambre a 30 degres en moyenne. Continuez par quelques jours de velo au soleil. Et voila, vous optenez des after eight intacts, sans une goutte de menthe a l’interieur, magique non?! bon nous n’avons pas encore trouve de solution ideale pour conserver la menthe qui elle s’est repandue partout dans la boite, la recette doit encore etre optimisee….

 

 

12 Responses to Thakhek

  1. papa dit :

    Bonjour les aventuriers!. Toujours heureux d’avoir de vos nouvelles, et de partager ces moments par la pensée, ou vous découvrez un monde différent.
    Je vois que les rencontres sont trés variées, et je ne sais pas si vous arrivez à avoir de grandes discussions avec tout le monde, mais vous allez certainement pouvoir vous reconvertir aux mimes en rentrant en france! Aurélie doit aussi pouvoir faire quelques numéros de jongles, (avec des boulettes de riz!)?, Jean devenant mécano des vélos rencontrés, vous allez monter une entreprise sur place?
    Pour le moment, je garde les filles de Clo à Annecy, un peu au frais, mais tout va bien.
    A bientôt et merci pour ce voyage par procuration et sans visa pour nous ;
    papa

  2. Brigitte et Philippe dit :

    Coucou les gastronomes voyageurs !
    Nous nous sommes régalés avec vos photos du Laos, c’est beau ! Vous semblez prendre goût à l’hébergement chez les moines et votre tente a beaucoup d’allure plantée au milieu du monastère. Il semblerait que la gastronomie laotienne ne soit pas très variée, à part ce fameux fo devenue votre nourriture quotidienne. Peut-être que vous découvrirez d’autres spécialités à Ventiane, nous avons vu que c’était la capitale.
    Pour vos after eight, cette réaction chimique bizarroïde va certainement intéresser ceux qui achètent des after eight et qui n’aiment pas la menthe !
    Gros gros bisous

  3. papi et mamie dit :

    test commentaire

  4. Bruno dit :

    petit coucou pour avoir l’impression de pédaler avec vous, avec toute notre affection

  5. Bruno dit :

    je suis jaloux de votre voyage mais sans le vélo trop dur pour moi à cheval ça sera mieux bisousss

  6. Sanyas Marie dit :

    Un petit coucou depuis bagan ou nous « nageons « au milieu des monastères et des pagodes…..nous profitons du fo tous les matins au petit déj…. Je espère que raz mot va tenir le coup… Le goût de la menthe sans chocolat ne lui a peut être pas plu…..nous utilisons tous les moyens de locomotion possible… Avion, bus, bateau et même vélo électrique aujourd’hui hui…..ici à bagan 2000 pagodes et monastères……demain suite des temples et pagodes…boudas sous tous les sourires possibles….ludi remontee du fleuve en bateau…..pays inimaginable…les yeux sont trop petits……..je pense que les vôtres doivent s être aussi bien agrandis pour y mettre tous les paysages et tous les visages rencontres…..très bonne arrivée sur Vientiane et bonne cuisine….la cuisine birmane est délicieuse…….bisous birmans de nous 2 et surtout bonne route……

  7. papi et mamie dit :

    Vous nous semblez, de jour en jour, plus admiratifs de l’Asie, de ses paysages, de sa gastronomie (malgré quelques effets indésirables de temps en temps) et de la gentillesse des gens rencontrés. La réparation de Razmot ne serait-elle pas un prétexte pour faire durer le plaisir ? Merci pour tous vos commentaires pleins d’humour. Profitez en au maximum et partagez vous nos grosses bises

  8. papi et mamie dit :

    Vous nous semblez, de jour en jour, plus admiratifs de l’Asie, de ses paysages,, de sa gastronomie (malgré quelques effets indésirables de temps en temps) et de la gentillesse des gens rencontrés.

  9. papi et mamie dit :

    (suite du message précédent) La réparation de Razmot ne serait-elle pas un prétexte pour faire durer le plaisir ? Merci pour tous vos commentaires pleins d’humour. Profitez-en au maximum et partagez vous nos grosses bises.

  10. Hélène dit :

    Mais d’où vous sortez les after-eights ??? Et vous pensiez vraiment que ça allait pas fondre ou c’était un test ?

  11. Sasa & Co dit :

    Hello les amoureux. On est contents de voir que tout va bien pour vous et que vous éclatez toujours autant. On va tenter la technique des after eight pour voir si c’est reproductible! Pour nous, premier cours de ski pour Lise le week end dernier, et premier bain de neige pour Nathan, une vraie réussite! On a un contact pour vous à Hongkong, regardez vos mails, on vous met en contact, Ronan envoie le mail aujourd’hui (une copine d’un copain!). Gros bisous et à très vite les loulous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *