Comme promis, nous laissons la parole à André pour les nouvelles de votre aventure même si l’écriture avec la tablette n’a pas été complètement dompté et du coup sous traitée, ah c’était quand même mieux à l’époque des télex.
 » Un si long silence après un précédent compte rendu qui vous a mis l’eau à la bouche !
Voilà 8 jours que nous pédalons !
La sortie de Buenos aires a été un peu compliquée, voulant rejoindre Rosario en train ou en bus, nous avons dut ré-emballer les vélos qui sont partis par camion de leur côté et nous par le train, d’un autre côté. Bref 8 heures de train pour 400km, et une nuit d’hôtel plus tard, nous avons récupéré les vélos et avons pris la route enfin à vélo !
Le temps, un peu pluvieux et frais ne nous a pas trop gêné.
Le plaisir de la route plate et des lignes droites sans un seul virage sur plus de 80km!
Quelques campings sauvages dans les parcs pour enfant avec balançoires et moustiques garantis.
Me voilà spécialiste de la vaisselle tandis que aurélie et jean préparent de bon petits plats ! Risottos et pâtes à volonté !
Mais soyons sérieux, les argentins sont d’une gentillesse sans pareil ! Plus proches de nos mentalités que de celle que nous prêtons aux sud américain.
Reçus plusieurs fois chez eux, nous avons partagé sur beaucoup de sujets.
Pour aurélie et jean, la langue n’est plus un problème comme en Asie.
Nous avons atteint córdoba dimanche et lundi, ce fut repas et visite.
Mardi nous sommes répartis pour le nord, a raison de 80 a 100 km par jour et pour le moment je ne les retardes pas du tout ! Le grand père suit, voir précède !( petit coup de polish NDLR ).
L’ambiance est excellente et nous n’avons aucuns problèmes !
Seul sous ma tente, je me sent un peu à l’étroit. 80cm de haut maxi côté tête, 60 cm côté pieds, 80 cm de large, pas question de bouger (c’est un peu comme un entraînement pour plus tard comme qui dirais …NDRL). Je tire mon chapeau à Guillaume (mon autre fils NDLR) qui a passé 3 mois ainsi en Chine.
Voilà pour mes premières impressions et j’espère que nous pourrons vous envoyer plus de nouvelles plus rapidement ! »

Voilà donc pour les nouvelles, qui comme vous pouvez le constater sont excellentes. Le changement par rapport à l’Asie est important et nous avons retrouvé le plaisir de communiquer avec les gens (et la possibilité de comprendre les panneaux routiers) ce qui ne nous était pas arrive depuis notre départ d’Istanbul.

A bientôt pour de nouvelles aventures

Aurelie, Jean et André.

Ps: et oui le bœuf argentin est vraiment exceptionnel !

3 Responses to Cap au nord 2, le retour

  1. Brigitte et Philippe dit :

    Merci André pour ces bonnes nouvelles ! Nous sommes ravis de savoir que tu tiens bien le rythme, mais nous n’en doutions pas !
    Profites bien de ce bout de voyage partagé avec Léli et Jean, et tu nous raconteras dans les détails à ton retour en France…promis on ne te feras pas faire la vaisselle ! Gros bisous à vous trois et bon courage pour la suite de la route…

  2. mam dit :

    Super et mercis pour les news…….muy contenta de saber que todo se pase bien……;pouvoir lire les panneaux , et se faire comprendre par les autochtones autrement qu’avec les mains et les pieds….. ouah….cela doit vraiment vous changer….. bonne route à la petite équipe et surtout beaucoup de beau temps….. pour pédaler …..c’est mieux dit on…. bisous

  3. Sasa &Co dit :

    vouvou les amoureux and guests! on est contents de savoir que tout va bien pour vous 3. on espere que le fun continue pour vous. nous on voit le bout du tunnel, apres 3 semaines de maladies non stop! promis, on a garde tous les microbes ici comme ca vous etes tranquilles. gros bisous a vous 3 et a tres vite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *