Ca y est, nous voici arrives a La Paz. Notre nouvel ami : le vent, nous a tenu compagnie pendant les trois jours de velo pour aller d’Oruro a La Paz. Ce monsieur etant plutot leve tard (aux alentours de midi), nous avons decale notre journee pour pouvoir rouler tranquilement sans lui le plus longtemps possible.

La longueur des etapes etant un peu aleatoires en fonction de la fatigue, du denivele, de la force du vent (et de l’age du capitaine!) nous avons atterri au petit bonheur la chance (enfin pas toujours) dans des petits villages repartis le long de la route.

Pour le premier soir, malgre notre insistance aupres du conseil municipal en grande reunion dans la ‘casa de govierno’ (en grande tenue poncho et boule de coca en bouche), nous avons eu droit au terrain vague devant l’eglise pour planter la tente. Reveil frisquet a -2 degres le matin, nous avons assiste en direct aux debarbouillages des enfants sur le pas des portes a coups d’eau froide vivifiante administres par leur maman (le village n’ayant pas d’eau courante). Ces dernieres doivent connaitre le secret des mamans cambodgiennes car ici aussi les uniformes sont blancs immacules malgre la poussiere ambiente (nous paraissons bien sales a cote d’eux!).

Le deuxieme jour, nous avons pousse 10km plus loin pour trouver un hotel et ne pas renouveler l’experience de la veille (on est des durs mais pas trop quand meme!)

Et le troisieme jour, nous voici a La Paz. Arrivant par le haut de la ville nous avons pu l’admirer, accrochee sur la montagne, impressionnant!800m de denivele entre le haut et le bas, autant dire que ici on monte ou on descend mais on ne va jamais a plat. J’ai bien cru que j’allais passer par dessus Jean quand nous sommes descendus dans la ville, les freins a fond, Razmot filait encore a vive allure a tel point que nous avons fait fondre la piece en plastique permettant le reglage des freins a disque! ca a chauffe dur! En parlant de casse, le bricolage realise en Chine pour relier la fourche au porte bagage avant a, elle aussi, rendu l’ame (trop de pistes en Bolivie!).

Voila donc Razmot en piteux etat, il a grand besoin d’un check up complet et d’un nettoyage (il est toujours couvert de sel), et Jean d’un peu de repos car si de mon cote la sante va mieux, les microbes s’en font une nouvelle chez Jean!

Nous avons decouvert la maison du bonheur a La Paz, j’ai nomme la Casa de Cyclista qui accueille tous les cyclistes de passage a La Paz. Nous sommes donc dans une espece de secte ou ca parle voyage, route, bon plan, itineraire, matos, velo et tous ca en francais, allemand, anglais,… Une super ambiance dans laquelle on a plonge direct en commencant le soir de notre arrivee par un repas crepe auquel nous avons contribue en faisant un caramel au beurre sale maison (merci Camille) qui a fait sensation!

Au programme des prochains jours donc repos, soins en tout genre pour Razmot, descente du fameux ‘Camino de la muerte’ (avec Razmot s’il vous plait!) et une petite grimpette au Huana Potosi (6000m et des brouettes) pour rester en forme.

A bientot

PS: Pour P.E desormais A.S a goutte aux tripes, coeur, rognon, et mamelle!

PS2: Photos de la Bolivie en ligne avec Jean et ses bas!

7 Responses to La Paz, un peu naze…

  1. eva tisseyre dit :

    merci sympa de vous suivre et bravo pour vos exploits c ‘est bo la jeunesse!!!!!depêchez vous la coupe démarrre au Brésil!!! mais vs êtes mieux prés des lamas et des cactus aie ça pique! bisous éva

  2. Chloé & Xavier dit :

    Hello,

    Plus le temps passe et plus je sens qu’on va vous retrouver complétement métamorphosé par votre expérience. Imaginez: on vit tous à 100 à l’heure ici mais votre année aura été 1000 fois plus riche en expériences. A méditer ! 800m de dénivelés en ville, on en apprend tous les jours, ça doit faire bizarre…
    A la prochaine et surtout un bon courage à Jean pour mettre la pâté à ces microbes !!!

  3. PAPA dit :

    je viens de relire deux fois vos exploits Bolivien, pour essayer de me rendre compte, bien au chaud chez moi, (il fait 36° c à Nimes), ce que vous avez vécu, et ce à quoi j’ai échappé !!!
    Même ma carte d’Amérique du sud ne marque pas toute la piste sur le Salar de Uyuni !!
    Ajouter le vent au froid, je pense que vous êtes prêt pour faire des expéditions polaires, et accompagner le brave garçon rencontré en Argentine, qui veut aller en Alaska !! (n’oubliez pas il avait déjà prévu sa tenue pour le froid !!)
    Je vois aussi que Razmot est bien sollicité, et je peux comprendre que les descentes sont périlleuses, quand je sais que vous m’avez dépassé à 65 km/h pour arriver à Tafi del Valle ! Bravo Aurélie de faire confiance au pilote, mais vérifie que Ton frein de secours marche bien !!
    Les photos sont magnifiques. Bon repos à La Paz, et attention dans la traversée du lac Titicaca avec Razmot!

  4. Brigitte et Philippe dit :

    Coucou les amoureux : 9 mois de mariage et 8 mois de voyage à fêter aujourd’hui ! Vos récits nous enchantent et nous font découvrir des paysages et des conditions de vie tellement différents de notre quotidien. Grandiose mais rude la Bolivie ! Profitez bien de ces quelques jours dans la casa de cyclista, vous avez bien mérité un bon repos, et razemot un grand dessalage. Pas de blague avec les freins pour le camino de la muerte….n’est-ce pas razemot ? tu ramènes Léli et Jean à bon port en septembre ! Vos photos sont splendides (la coupe de cheveux de Jean et ses bas également !) et les illusions d’optique géniales ! Bonne ascension au Huana Potosi, on pense très fort à vous.
    Plein de bisous

  5. Christol dit :

    Nous vous suivons et pensons bien à vous, surtout lors de cette ascension du Huayna Potosi, un souvenir pour nous inoubliable!!!!
    Profitez bien
    Céline et Christol

  6. mam dit :

    quelles photos magnifiques….. quel voyage vous nous faites faire……merci pour toutes ces merveilles que vous nous permettez de découvrir.. J ‘espere que vous allez mieux tous les deux et que vous récupérez le mieux possible.Nous pensons bien à vous à l’autre bout du monde…..la tete presque dans les nuages….;Tout plein de courage à tous les deux….. Bon rétablissement et du mieux pour razmot que lq grippe semble avoir atteint aussi…… tout plein de bisous en attendant les bonnes nouvelles du mieux pour tous……

  7. Sasa &Co dit :

    coucou les aventuriers! et merci bcp pour la carte d’ anniversaire de lise, chapeau bas, entre le vent, les cotes et les couchages sous la tentz, vous avez reussit la belle perf d’ avoir une carte qui arrive pile le jour de l’ anniv. Lise etait tres intriguee par le lama. on espere que vous pourrez remettre razmot rapidement sur pieds, heu, sur roues, et les microbes dehors. nous on a entame les cartons du coup il nous tarde deja d’ en finir. en tous cas bon courage a vous pour la suite des cotes, on vous envoie tout plein de gros bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *